Le sur-mesure

Riche de mon expérience en édition et de sa pratique d’artiste du livre, Cyprienne Kemp propose du sur-mesure.

Des structures la contactent et lui confient leur projet éditorial afin d’avoir le livre qui reflétera leur singularité.

Elle peut prendre de bout en bout le projet.
De la conception à la réalisation, la recherche des auteurs et illustrateurs et suivre leur travail, faire la maquette, proposer les papiers qui mettront en valeur le contenu et pour finir faire le suivi de fabrication auprès de l’imprimeur.

Curieuse, elle réalise une veille stylistique et artistique et elle suit les tendances éditoriales et typographiques.

Adorant le papier, elle choisit méticuleusement celui qui conviendra au projet.

Le Louvre-Lens

En 2019, le pôle édition du musée me confie leur projet : la conception et réalisation de leur premier album jeunesse en lien avec l’exposition temporaire ‘Pologne’ (septembre 2019 à janvier 2020).

Kilti

Pour les deux ans de la structure Kilti, qui propose des paniers culturels d’artistes de la région, Laudine Verbraeken voulait un livre qui reprendrait tous les visuels faits par des artistes pour le tote bag depuis deux ans. Un thème était imposé pour la couverture du livre : le voyage.

La Compagnie dans l'arbre

Premier livre

Dans le cadre d’un PEPS, Parcours d’éducation, de pratique et de sensibilisation à la culture, des ateliers d’écriture et d’illustration ont été mené par la Compagnie dan l'arbre et Knapfla auprès de lycéens. Ce livre met en valeur leur travail et leur était offert.

La Compagnie dans l’arbre

Deuxième livre

Douze dessinateurs de bande dessinée devaient créer une planche d’après « Beau comme » de Lautréamont. Je fus la coordinatrice du projet.

RVB--1

Les fenêtres qui parlent

Pour leur livre anniversaire de les fenêtres qui parlent, la structure culturelle lilloise voulait un livre pop-up reprenant leurs valeurs. Pop-up dans l’encart central. Gaufrage du titre sur la 1ère de couverture.

Les fenêtres qui parlent

Douze dessinateurs de bande dessinée devaient créer une planche d’après « Beau comme » de Lautréamont. Je fus la coordinatrice du projet.

La Compagnie de L'Interlock

Après avoir mené des ateliers d’écriture, Martine Delannoy voulait un livre-objet reprenant les écrits de personnes que l’on croise et que l’on écoute peu ou pas. Ils habitent dans les quartiers de faubourg de Béthune et de Moulin de la ville de Lille. Elle m'a proposé de m'en occuper. L'année suivante, il y a eu un second livre livre-objet avec de nouvelles lettres.